Bio fabricant, Bio exigeant depuis 1979

Quels sont les bénéfices du régime méditerranéen ?

Le régime méditerranéen est un type d’alimentation qui a toujours suscité de l’intérêt. En effet, il a été prouvé que les personnes suivant ce régime sont généralement en très bonne santé avec une longévité supérieure à la moyenne. Aussi, les bienfaits de ce régime ont très tôt attiré l’attention. Au milieu du siècle dernier, des études ont été menées pour comprendre comment des personnes ayant une routine alimentaire pauvre en produits venant des animaux pouvaient être en aussi bonne santé. Ces études, menées par Ancel Keys, ont notamment permis d’établir un lien entre l’application du régime méditerranéen et les maladies cardiovasculaires. 

Celnat propose de vous apporter les clés qui vous permettront de comprendre les bienfaits de cette alimentation et de découvrir comment la mettre en place.

Découvrir Le régime Méditerranéen

En quoi consiste-t-il ? 

Aussi connu sous le nom de « régime crétois », le régime méditerranéen est un type d’alimentation réputé pour être respectueux d’un très bon équilibre entre les aliments. Ce régime s’inspire des coutumes en place depuis des générations sur la côte méditerranéenne. Plus qu’un régime alimentaire, c’est un véritable mode de vie. Aujourd’hui, cette alimentation est reconnue comme bénéfique pour la préservation du système cardio-vasculaire ; elle préviendrait également les risques de cancer ou de diabète. En plus de cela, suivre ce régime aiderait de manière significative à lutter contre les troubles de l’humeur ! On peut donc le dire : le régime méditerranéen permet d’accroître son espérance de vie.

Le régime méditerranéen s’inspire directement des habitudes alimentaires des pays du sud, avec une consommation accrue des végétaux de saison, de céréales complètes et de graisses mono insaturées et polyinsaturées (les « bonnes graisses ») que l’on retrouve notamment dans l’huile d’olive extra vierge, très répandue dans cette région du monde.

L’objectif du régime méditerranéen

Contrairement à ce que pourrait laisser supposer le terme « régime », le régime méditerranéen n’est nullement une routine restrictive visant à la perte de poids. Le régime méditerranéen n’est pas temporaire ; c’est plutôt un mode de vie, et des habitudes alimentaires. Le but premier de l’adoption de ce régime est de prendre soin de sa santé, en particulier de sa santé artérielle.

La routine alimentaire méditerranéenne se compose principalement de :

  • Une importante consommation d’huile d’olive (qui remplace en grande majorité le beurre) ;
  • Une consommation régulière de produits issus de céréales complètes (flocons de céréales, céréales en grains, pâtes complètes, riz complet…) ;
  • Une forte consommation de fruits, de légumes, d’oignons, d’ail, d’aromates, le tout préparé avec des épices pour limiter l’ajout de sel ;
  • Une importante consommation de poisson ;
  • Une consommation quasiment quotidienne de légumineuses, de graines, de yaourt et de fromage de brebis (plus petites et moins susceptibles d’être issues de l’élevage intensif) ;
  • Une faible consommation d’alcool, même s’il demeure possible de boire un verre de vin rouge au moment du repas ;
  • Une très faible consommation de viande rouge, cette consommation de viande se limitant souvent à environ une fois par semaine. 

Une consommation accrue des produits de la mer

Avec la proximité de la mer, les populations du sud ont toutes adopté des habitudes alimentaires basées sur la consommation de poissons et de fruits de mer, les deux étant souvent proposés à des prix très intéressants. Ainsi, leur consommation permet de faire le plein de protéines et apportent en même temps des matières grasses nécessaires au bon fonctionnement du corps tels que les oméga 3. Pour ce qui est des poissons, on mange peu de gros poisson comme le saumon, et on privilégie les sardines ou le maquereau. Les sardines sont particulièrement appréciées dans les pays méditerranéens. En effet, de par leur petite taille, leur chair contient bien moins de mercure que les autres poissons. Par ailleurs, les sardines sont riches en vitamine D, en phosphore, en calcium et en omégas 3, ce qui leur confère d’excellentes propriétés pour la santé du cœur, des os et des muscles.

Une consommation basée sur les saisons

La saisonnalité est quelque chose de très important dans le sud. Si on consomme beaucoup de fruits et de légumes, on fait toujours attention à ce que les produits qu’on achète soient de saison. Par exemple, il n’est pas question d’acheter des tomates ou des aubergines en plein mois de janvier. Pour le mois de janvier, il faudra plutôt favoriser la consommation de navet, de chou-fleur, de céleri, des carottes ou encore de panais. Quelle que soit la saison, manger des fruits et des légumes permet de faire le plein de fibres et de vitamines, mais aussi de minéraux qui permettant de maintenir l’équilibre acido-basique de votre corps. 

Adapter sa consommation de fruits et de légumes à la saison, c’est bon pour l’environnement tout en étant bon pour votre corps ! Acheter des fruits et des légumes de saison, c’est avoir la garantie de consommer des produits frais, et un goût naturellement plus prononcé.

Une consommation qui ne met pas de côté le plaisir

A la consommation accrue de poissons gras s’ajoute l’habitude de boire un verre de vin pendant le repas. En effet, à petite dose, le vin rouge en particulier a des effets vasodilatateurs, anti-agrégants et antioxydants. Toutefois attention à ne pas boire plus d’un verre par jour, puisque la consommation excessive d’alcool a un impact considérable sur la santé, sur le foie en particulier.

Par ailleurs, tous les plats sont faits à base d’huile d’olive (ou, selon les régions, d’huile de colza), produit riche en oméga 9 et en antioxydants. Dans une routine de consommation méditerranéenne, il n’est pas question de se priver, au contraire le plaisir gustatif est encouragé du moment que les produits sont frais et non industriels ! La cuisine du régime méditerranéen demande donc du temps et un certain savoir pour mélanger correctement les épices et les marier avec les aromates. La diversité des plats des pays méditerranéens permet de varier les repas facilement. Si vous souhaitez changer vos habitudes alimentaires pour celles des pays méditerranéens, sachez que l’huile d’olive va devenir votre meilleur ami. 

 

Mise en place du régime

Vous souhaitez mettre en place ce régime mais ne savez pas comment faire ? Pas de panique, Celnat propose de vous accompagner. 

De manière générale, il est de coutume d’avoir une grande consommation de fruits (toujours de saison) et de fruits à coque dans les pays du sud. Parmi les fruits à coque, on compte par exemple les amandes, pour faire le plein de vitamines B2 et de vitamines E. La consommation de céréales complètes telles que le quinoa ou le sarrasin devient quotidienne. Celle-ci permet d’avoir un bon apport en fer, en fibres ou en magnésium. Les légumineuses aussi deviennent une partie importante de cette mode d’alimentation, comme les lentilles vertes , riches en protéines, ou les pois chiches, pour avoir un bon apport en fibres et en vitamines B9.

Sachez qu’il existe autant de recettes propres au régime méditerranéen qu’il existe de peuples vivant à proximité de la Méditerranée. Chacune de ces recettes peut évidemment être adaptée à vos envies ou vos besoins. La cuisine méditerranéenne c’est avant tout une certaine façon de cuisiner, et des ingrédients à intégrer à son alimentation ! Adopter le régime méditerranéen, c’est donc aussi se faire plaisir, savoir varier les envies et diversifier au maximum ses repas.

Quels sont les avantages de ce régime ?

Au-delà de la santé

Le régime méditerranéen a pour avantage d’améliorer la sensation de satiété tout au long de la journée. Cela s’explique par la consommation de graisses insaturées, qui sont une excellente source d’énergie. Par ailleurs, dans le sud, le repas est un moment convivial. C’est un moment où on discute, on échange, en famille ou entre amis, ce qui a un impact direct sur la façon de manger : on mange lentement.  

Comme nous l’avons vu, si l’impression de satiété est immédiate, ce régime alimentaire n’est pas un régime amaigrissant. Toutefois, sur le long terme, et puisqu’il est basé sur le maintien d’un excellent équilibre alimentaire et une bonne répartition des repas, le régime méditerranéen rééquilibre l’organisme et permet à votre corps d’évoluer vers un morphotype plus sain. 

Facile à adapter

Le régime méditerranéen n’est pas censé être perçu comme contraignant. Il s’agit plutôt d’un point de départ, quelques « étapes de base », et des habitudes à prendre, qu’il vous faudra ensuite adapter selon ce qui est bon pour vous : il est essentiel d’adapter le régime à vos propres besoins.

En effet, le mode de vie méditerranéen permet de prendre de bonnes habitudes pour ce qui est de l’alimentation en limitant les produits nocifs pour la santé. Par exemple, dans le cas où vous seriez allergique ou intolérant au gluten, il faudra adapter ce régime. Il est également possible de relier cette alimentation à un régime macrobiotique pour se créer une alimentation sur mesure. 

En définitive…

Adopter le régime méditerranéen vous permet de faire du bien à votre corps, d’améliorer votre santé, de vous sentir plus en forme et énergique, tout en continuant à vous faire plaisir sans vous priver. Cela passe par un excellent équilibre entre les aliments, des repas bien répartis dans la journée, qu’on prend le temps de déguster, et la pratique d’une activité physique, recommandée dans le cadre d’un mode de vie sain.