Bio fabricant, Bio exigeant depuis 1979

Comment lire un tableau de Valeurs Nutritionnelles ?

Chez Celnat, nous nous engageons à vous proposer des produits sains, bons pour la santé et cela correspond également à une demande de plus en plus accrue des consommateurs. En effet, globalement, de plus en plus de personnes veulent savoir ce que contient réellement leur assiette et sélectionnent leurs aliments.
Quand on fait nos courses, on agit souvent à l’instinct, on met ce produit dans notre caddie car notre enfant en raffole, parce que le packaging est joli et fait « écolo » mais est-ce vraiment ce qu’il faut prendre en compte pour choisir ses produits ?

Chez Celnat, nous pensons que pour connaître réellement les composants des produits que l’on achète, il est préférable d’en lire les valeurs nutritionnelles au dos de l’emballage pour en connaitre les nutriments.
C’est un tableau obligatoire qui référencie toutes les informations utiles aux consommateurs alors pourquoi ne pas le regarder ?
Dans cet article, découvrez l’importance de lire les valeurs nutritionnelles des aliments, comment procéder et que regarder en priorité.

Pourquoi est-il important de lire les valeurs nutritionnelles des aliments ?

Quand on regarde le packaging d’un produit en rayons, il peut être compliqué d’en connaître davantage sur sa composition, ses bénéfices nutritionnels, les allergènes et ingrédients principaux utilisés… C’est pourquoi le système d’étiquettes nutritionnelles a été mis en place en 1994 sur le dos des packs, afin de guider les consommateurs dans leur choix de produit.
Bien sûr qu’il y a l’impact des habitudes et des envies du moment quand nous achetons des produits, mais de plus en plus, mais également les consommateurs veulent savoir concrètement ce qu’ils mangent, et pour cela il convient de regarder en détails le tableau des valeurs nutritionnelles des aliments.

De manière générale, regarder les étiquettes est à la portée de tous, cela permet de s’informer réellement sur les produits. Mais c’est primordial pour certaines personnes qui ont des régimes alimentaires spécifiques, des allergies, des ingrédients qui les rendent malades… Cela peut être une question de santé plutôt que de gourmandise chez certains.

Pour les personnes cherchant à rééquilibrer leur alimentation, regarder les étiquettes est un des meilleurs moyens. Selon une étude, les personnes lisant le tableau des valeurs nutritionnelles auraient en moyenne 4kg de moins que les autres.

Les étiquettes nous aident également à connaître la quantité que nous devrions consommer d’un certain produit pour maintenir un équilibre alimentaire. En effet, on retrouve des indications par portions et de nombreuses autres informations sur les valeurs nutritionnelles quotidiennes d’un produit sur cette étiquette.

Pour les lancements de produits, les nouveautés en rayons, il est également bien vu de lire l’étiquette nutritionnelle. Cela permet d’éviter les surprises et de regarder au-delà de la publicité des marques, si le produit nous correspond vraiment.

A noter : ce n’est pas parce que le packaging d’un produit est vert ou avec des images de soleil et de blés qu’il est forcément bon pour la santé. Il faut se méfier quand il y a beaucoup trop de marketing et se référer aux vraies informations produit pour connaître sa vraie qualité nutritionnelle.

Quelles informations principales retrouve-t-on sur les tableaux de valeurs nutritionnelles ?

En général, sur les étiquettes, les marques mettent en avant les chiffres qui parlent aux consommateurs :

  • Pourcentage de matières grasses / nombre de calories : très utile pour les personnes en rééquilibrage alimentaire. Il faut bien se renseigner sur la quantité de graisses saturées et insaturées du produit et également sur les glucides, les sucres, les fibres, les protéines et nutriments.
  • Les allergènes : surtout important pour les personnes intolérantes à certains produits (gluten, lactose…) et également pour les personnes souffrant de diabète ou d’hypertension qui doivent faire attention aux sucres et sodium
  • Les additifs : vous pouvez avoir la puce à l’oreille si vous ne connaissez pas l’un des ingrédients. Cela peut être la preuve que l’ingrédient en question est industriel, créé afin de donner, de la couleur ou du goût à l’aliment, ou pour qu’il garde une certaine texture…
  • Portion idéale journalière : pour se faire une idée de ce qu’il convient de manger par jour
  • Ingrédients : Pour être sûr que le produit soit le plus naturel et sain possible, il faut que les noms ne soient pas trop scientifiques et que la liste soit la plus courte possible

Les étapes clés pour bien lire un tableau de valeurs nutritionnelles

En plus des informations utiles que l’on a mentionné ci-haut, nous allons vous montrer en quelques étapes, avec un cas pratique, comment lire l’étiquette nutritionnelle d’un produit et donc en général comment procéder et que retenir quand vous choisissez vos produits en rayons.

Prenons l’exemple de notre Porridge Gourmand Demeter ci-dessous.

Porridge Gourmand Demeter

  1. Regarder les portions

Ici, on voit que les valeurs nutritionnelles sont indiquées pour 100g.

Il faut comparer la taille de la portion indiquée sur l’emballage de ce produit avec la quantité que vous mangez habituellement et il est possible de comparer deux produits sur cette même base de 100g.

Par exemple, si vous mangez exactement 100g de porridge Demeter  (ce qui fait quand même beaucoup car en général on préconise 40-50g de porridge le matin), tant mieux, les calculs de quantité de vitamines, matières grasses etc… sont déjà donnés ! (Sinon, il vous faudra faire un petit calcul mental  )


2) Regarder les calories

Ici on voit que le produit indique 371 calories pour 100g, ce qui fait environ 185 calories le bol de porridge du petit-déjeuner, et est parfait pour bien nourrir son corps pour le repas le plus important de la journée !

Si ces 185 calories étaient pour un produit avec un score Siga et/ou nutriscore mauvais, alors on pourrait remettre en cause les valeurs nutritionnelles du produit en question, or là, comme vu dans l’article dédié, le produit est noté A et 100/100 donc pas de problème !

Les calories sont aussi un élément à prendre en compte chez les personnes qui souhaitent faire un rééquilibrage alimentaire. En effet, elles permettent d’indiquer la quantité d’énergie que vous obtenez par portion, et pour perdre du poids, certains scientifiques préconisent d’être en déficit calorique, c’est-à-dire, d’ingérer moins de calories que celles dépensées en faisant du sport notamment.
Une astuce pour perdre du poids peut être d’intégrer à son 
alimentation des ingrédients « brûleurs de graisse » acides en quantité limitée comme le citron ou le vinaigre de cidre par exemple.  

  1. Regarder les acides gras saturés et le sucre

Il convient de limiter les matières grasses, surtout les acides gras saturés, ainsi que le sucre qui est très faible nutritivement. Il n’apporte pas grand-chose si ce n’est beaucoup d’addiction à l’organisme ; et est plus susceptible de faire grossir car il est responsable du stockage de la graisse dans nos tissus adipeux.
En effet, le sucre est classé dans la catégorie des ingrédients addictifs et les industriels l’ont bien compris puisqu’ils l’utilisent énormément dans un but de fidélisation des consommateurs.

A noter : il existe différents types de sucres :

  • Les sucres raffinés qui sont des calories « vides »
  • Les sucres venant de fruits secs qui sont riches en nutriments (comme c’est le cas pour notre porridge)

On voit que notre porridge a 8,4g de matières grasses, dont 1,2g d’acides gras saturés et il contient 16g de sucres.
A partir du moment où on est en dessous de 10g de matières grasses et 20g de sucres, surtout si le produit contient beaucoup de fibres et de protéines, ces quantités sont minimes, ce qui est bon signe.

  1. Regarder les protéines et les fibres

Ce sont deux ingrédients à toujours privilégier qui permettent de se maintenir en forme, de prendre soin de ses muscles et sont également importants pour un rééquilibrage alimentaire et une volonté de perdre du poids.
De plus, 
les fibres sont essentielles dans le renforcement de notre microbiote intestinal.
Ces deux ingrédients permettent d’avoir rapidement un sentiment de satiété, qui dure plus longtemps et donc de diminuer les envies de grignotages.

Pour notre porridge, nous sommes à près de 10g de fibres et de protéines contre 6,5g de fibres et 7,9g de protéines pour le biscuit.

Voilà ! Maintenant vous savez comment lire un tableau de valeurs nutritionnelles, ce qu’il convient de regarder en premier selon vos besoins, votre régime alimentaire ou vos goûts, mais il vous manque encore quelques informations essentielles.

Comment bien choisir ses aliments avec les étiquettes nutritionnelles ?

  1. L’ordre dans lequel apparaissent les ingrédients

Vous ne le savez peut-être pas mais, sur l’étiquette d’un produit, les ingrédients les plus présents dans la composition sont cités en premier et le dernier ingrédient est celui qui sera le moins utilisé.

Reprenons notre exemple du Porridge Gourmand Demeter Celnat.

 

On voit que les ingrédients principaux sont :

  • Avoine Demeter pour 68,2% (son et flocons)
  • Fruits et fruits secs bio pour 26% (raisins secs Demeter, abricots secs Demeter, figues, pommes, mangues, ananas)

Les ingrédients moins présents sont donc :

  • Noisettes Demeter pour 4%
  • Graines de tournesol pour 1,5%
  • Curcuma pour 0,3%

  1. Reconnaître si le produit contient des additifs

Nous avons vu qu’il convenait de les éviter car certains peuvent être très néfastes pour notre santé.
Pour les reconnaitre, c’est très simple : ils commencent par la lettre « E » suivie de 3 chiffres.
Comme vous le verrez, 
et en regardant les tests faits sur plusieurs de nos produits, les produits Celnat sont dépourvus d’additifs et 100% bons pour la santé.

  1. Vérifier l’origine des produits

La meilleure solution serait de consommer des aliments certifiés et labellisés.
En effet, 
certains labels créés par la France ou l’Union Européenne comme le label AOP, AOC ou Label Rouge permettent de garantir l’origine des produits, leur composition, leur traçabilité, ils peuvent même garantir l’origine bio de certains produits.
C’est toujours un bonus de consommer des aliments en sachant d’où ils viennent, leur chaîne de production et d’acheminement.

Dans la mesure du possible, consommer des produits d’Origine France permet d’être un peu plus confiant envers les produits consommés, de soutenir les produits du terroir et les petits producteurs français.

A noter : les labels reconnus sont différents de certaines certifications marketing comme « Élu produit préféré des français » car les sources ne sont pas aussi réglementées.

  1. Utiliser les applications pour scanner les étiquettes des produits

Ces applications sont d’une grande aide pour vous guider dans votre choix entre plusieurs aliments. Ils permettent de lire en détails la composition du produit, ses ingrédients, les allergènes qui le composent, les commentaires d’autres consommateurs, le nutri-score et le score Siga etc…
Il suffit simplement d’en télécharger une gratuitement et rapidement (Yuka, ScanDiet…) et de scanner le code-barres du produit en question.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour bien comprendre les étiquettes nutritionnelles des produits et vous orienter sur ceux qui vous correspondent le mieux !

 

A lire sur le même sujet :