Bio fabricant, Bio exigeant depuis 1979

Uméboshi

Ingrédient reconnu au Japon pour ses diverses propriétés médicinales, ces prunes fortement acides et salées obtenues par fermentation acido-lactique, se consomment telles quelles ou en accompagnement du riz, de légumes ou légumineuses.

Ce fruit fortement acide apporte notamment de l’acide citrique et du sel, sans donner soif. Les prunes umébosis sont très riches en protéines et minéraux (calcium, fer, phosphore) et favorisent le bon fonctionnement du foie, de l’estomac et des intestins.

   Conditionnement
    250 g – 1 kg – 10 kg

NUTRITION

L’umé est un prunier dont les fruits acides cueillis en juin sont exceptionnellement riches en protéines et minéraux, particulièrement en calcium, fer et phosphore.

Mais l’intérêt premier des préparations à base de prunes d’Umé est leur teneur très élevée en acide citrique qui joue un rôle important dans le corps.

Valeur énergétique 25 kcal / 102 kJ (pour 100g), soit 1% des apports de référence (soit pour un adulte type 8400 kJ/2000 kcal)

Plus d'infos

Ingrédients : prunes umé*, sel marin, feuilles de shiso*.(*)issus de l’Agriculture Biologique

VALEURS NUTRITIONNELLES MOYENNES
100g / % Apports de référence

   Matières grasses*             0.6g/1%

   Glucides**                        2.7g/1%

   Protéines                       0.3g/1%

   Sel                                14g/233%

*dont acides gras saturés : 0.0g/0%

**dont sucre : 0.5g/1%

CONSEILS DE DEGUSTATION

Préparation

UME-SYO-BAN
Faites griller du thé de trois ans. Ajoutez de l’eau et 1 mebosi, faites bouillir de 10 à15 minutes. Ajoutez un peu de Tamari avant de boire. C’est un très bon dépuratif.

UME-SYO-KUZU
1 umébosis, 1 c. à s. de kouzou, 3 c. à c. de Tamari, 1 c. à c. de gingembre, 3/4 de litre d’eau. Ecrasez l’ umébosis dans 1/4 de litre d’eau froide et délayez-y le kouzou. Ajoutez le gingembre et le reste de l’eau, faites bouillir jusqu’à épaississement. Assaisonnez au Tamari. Vous obtenez un très bon remède contre les refroidissement (Zen Macrobiotique », G. Ohsawa).

CHOU BLANC ETUVE
Coupez quelques umébosis en petits morceaux et, faites-les étuver avec du chou finement coupé. Votre plat aura un agréable goût de choucroute. Le poireau peut se préparer de la même manière.

SAUCE POUR CRUDITES
Coupez quelques umébosis en petits morceaux. Mélangez-y 1 c. à c. de Tamari, 1 c. à c. d’huile de sésame, un peu d’eau et une pincée de gingembre. Ecraser au suribachi.

Mélangez 1 c. à c. de tahin et 1 umébosis coupée en petits morceaux. Ajoutez de l’eau jusqu’à ce que vous obteniez une sauce onctueuse

Utilisation

Condiment essentiel à la cuisine japonaise et macrobiotique, ces prunes fortement acides et salées, se consomment telles quelles au cours du repas en accompagnement du riz, de légumes ou légumineuses. Peuvent aussi être cuites dans une crème de Kuzu. Aliment alcalinisant à consommer avec modération

Vous aimerez aussi :