Bio fabricant, Bio exigeant depuis 1979

Pois Chiches

Originaire du Proche-Orient, le pois chiche aurait été cultivé au 12e millénaire avant notre ère avec les céréales, le pois et la lentille. Il s’est rapidement établi en Inde où il est devenu la principale légumineuse et la base de l’alimentation des Indiens. Les Phéniciens l’ auraient introduit avec succès en Espagne et il fera son apparition sur le continent américain lors des conquêtes.

En Europe et en Amérique, nous cultivons et consommons les grains de type kabuli (gros grains blancs cassés) ; en revanche, en Asie, Inde, Afrique et Australie, les variétés cultivées sont de type desi, c’est à dire des grains noirs ou bruns qui sont plus petits.

Conditionnement
500 g – 3 kg – 25 kg

 

Grains de pois chiches

NUTRITION

Les pois chiches présentent des intérêts nutrinionnels spécifiques : ils sont riche en protéines et en acide folique (vitamines B9)

Valeur énérgétique 336 kcal / 1412 kJ (pour 100g), soit 17% des apports de référence*

Plus d'infos
Traces possibles de céréales contenant du gluten, soja, fruits à coques, sésame.

VALEURS NUTRITIONNELLES MOYENNES
100g / % Apports de référence

   Matières grasses             5.9g/8%

   Glucides                        44g/17%

   Protéines                       19g/37%

   Sel                                0.06g/1%

Fibres                                 16g

B9                                  130g/47%

CONSEILS DE DEGUSTATION

Préparation

Faire tremper une nuit, jeter l’eau de trempage et verser les pois chiches dans un grand volume d’eau froide salée

Cuire après ébullition pendant 45 min à feu doux en couvrant.

(Pour faciliter leur digestion, incorporer à l’eau de cuisson quelques grains de cumin, d’anis vert ou de fenouil ou bien un peu d’algue Kombou).

Utilisation

  • Utilisation la plus célèbre: les pois chiches sont un complément bien connu du couscous.
  • Les Indiens ont créé de nombreuses recettes à base de pois chiches (soupes, purées ou ragoûts).
  • Au Proche-Orient, on prépare le hoummos avec de la purée de pois chiches, du jus de citron, de l’huile d’olive et de la purée de sésame (tahini).
  • En Israël, on en fait des falafels, sortes de boulettes ou galettes assaisonnées de diverses herbes et épices puis frits dans l’huile.
  • On peut en faire un substitut de café en faisant rôtir les grains pour les moudre ensuite.

Conseil : il est recommandé d’associer les légumineuses et les céréales pour bénéficier de leurs apports respectifs en protéines et en acides aminés qui sont complémentaires (2/3 de céréales pour 1/3 de légumineuses).

Vous aimerez aussi :